Comment renforcer votre axe ? Engagez-vous! De vous à vous.
Comme la plupart des gens, je sais ce que je veux mais je ne sais pas toujours l’attendre.

Je compromettais souvent mes besoins et mes valeurs pour m’ajuster aux situations qui se présentaient à moi. J’acceptais un job ou commençais une relation non pas parce que cette activité ou cette relation correspondaient à ce que je désirais, mais parce que j’avais peur qu’une meilleure possibilité ne vienne pas. Je vivais ma vie dans la crainte de prendre des risques parce que je ne voulais pas abandonner la sécurité (ou l’illusion de la sécurité) que j’avais. Cette « sécurité » m’empêchait de demander sincèrement ce dont j’avais besoin, ce que je désirais. J’ai du abandonner les schémas négatifs/répétitifs, le manque d’estime/confiance. Le tout orienté vers le contentement des autres.

J’ai fait un chemin pour avoir la force de demeurer dans la conviction de qui je suis, peu importe la réaction des autres. Je dois aller profondément en moi et affirmer que je suis la seule personne en mesure de savoir qui je suis et quelles sont mes valeurs. C’est-à-dire : mon axe !

Je me dois de mettre les idées et les opinions des autres de côté et de demeurer dans ma propre intégrité. Être entièrement avec mes pensées et mes sentiments. Habiter ma vie. Me connecter à ma joie profonde. Trouver la source de l’énergie et de la sagesse en moi, il y a des nombreuses techniques/thérapies/disciplines pour y arriver.

Vivre ma vie à partir de ce centre : mon axe ! Et m’engager envers elle. Je cesse de regarder à l’extérieur, de passer mon temps à m’excuser ou de guetter l’approbation des autres. C’est le moment de prendre le temps de respirer et de me connecter, prendre le temps d’être. Mes pensées et mes sentiments demandent une validation de ma part, de Ma part. Pas de l’extérieur. Comment trouver mon centre, mon axe autrement ? J’ai besoin de mon attention, de faire ma connaissance. Un peu chaque jour, ou chaque semaine : me donner rendez-vous et le respecter. Être fidèle à moi-même.

M’engager envers moi-même. Sans cet engagement, rien d’important ou rien qui en vaut la peine ne sera accompli dans ma vie. Si je n’arrive pas à m’engager envers moi-même, comment le pourrais-je envers quelqu’un d’autre ? Toute véritable relation est construite sur les fondations de l’acceptation et de l’amour de Soi. C’est le premier geste spirituel, celui qui ouvre la porte à l’intimité… à la rencontre avec l’autre.

Avec amour,

Marie