Qu’est-ce que je pratique au quotidien ? Si ce n’est ce que je connais déjà… Et ce que je connais (même si je pratique pour m’en débarrasser), ce qui vient en 1er, c’est le jugement, la peur, la colère, la culpabilité, l’attaque parfois,… Je ne veux pas continuer à mettre en pratique ces croyances et réactions qui me mènent au conflit, au combat et à la souffrance.

Comment faire pour changer cette pratique ? Pratiquer quelque chose de nouveau, petit à petit … Pour que cette nouvelle pratique prenne la place de l’ancienne dans l’ouverture au nouveau, au changement, encore et encore… Cela demande de la volonté, courage, détermination, engagement, ouverture au changement … Et cela apporte la paix profonde, harmonie, amour, joie infinie.

Alors que vais-je pratiquer et comment? Je pourrais commencer, purement et simplement, par pratiquer la prise de conscience. Prendre conscience de mes ressentis/émotions/envie de réaction, de mon attaque. Ne pas les déguiser, ne pas les nier, ne pas les projeter sur d’autres personnes (s’aider des « 4 accords toltèques » par exemple). Simplement, je regarde ces phénomènes lorsqu’ils apparaissent dans ma conscience. J’accueille, je plonge dans le ressenti de ces émotions, INSPIRER, j’accepte, EXPIRER –  INSPIRER et je lâche, EXPIRER. Je recommence autant de fois qu’il faut pour sentir ce moment où « ça » lâche. Et si je n’y arrive pas, ne pas me dévaloriser/culpabiliser. Je peux me faire aider : méditation (aussi une pratique), thérapie, coaching,… (> « méthode 100%toi »).

Je peux aussi demander : « Pourquoi suis-je en colère? Pourquoi est-ce que je ressens le besoin de me défendre ? Qu’est-ce qui m’effraye ? Qu’est-ce que ça vient nourrir en moi ? Qui/Quoi a intérêt à ce que je sois dans cette émotion ? ». Continuer de me poser ces questions jusqu’à ce que je commence à percevoir la source de ma colère et de ma peur. Une fois que j’ai traversé ces niveaux émotionnels (ou niveaux de conscience), je découvre que c’est un sentiment inconscient de culpabilité ou de honte, imperfections, dévalorisation qui se cache tout derrière. Alors que ce que je cherche à vivre est : Amour, Harmonie, Joie et Intelligence infinie. Entre les deux, il y a un processus : mise en conscience et intégrer la conscience à mes propres pensées (comme vu plus haut), pardon à soi-même pour me libérer.

Personne ne peut se soustraire à ce travail : ni toi, ni vous, ni moi… Il constitue une partie essentielle du processus de l’éveil. Plus vite nous comprendrons cela, plus faciles seront les choses pour chacun d’entre nous.

Avec Amour ♥

De la théorie à la pratique :

N’avez-vous jamais senti que quelque chose d’important allait se passer sans pouvoir toutefois dire ce que cela allait être ?

Pour développer votre capacité intuitive, commencez par prêter attention à ce qui se passe à l’intérieur de vous. Prenez conscience de ces dialogues intérieurs et notez-les dès qu’ils se présentent à votre esprit. En devenant plus conscient de la façon dont vous fonctionnez intérieurement, vos commencerez à repérer les sentiments intuitifs dès qu’ils apparaissent et deviendrez plus à même de vous en servir consciemment.

La plupart des gens s’aperçoivent qu’avec un peu d’entraînement on devient beaucoup plus conscient des messages intuitifs qui nous parviennent. Le stade suivant consiste à apprendre à les déchiffrer et à agir en en tenant compte dans la vie pratique. Souvent, quand nous suivons nos intuitions, nous ne savons pas exactement ce que nous faisons, ni pourquoi nous le faisons, mais les résultats sont en général surprenants et intéressants. Une fois l’action accomplie, alignée à l’intuition > validez : « oui, je l’ai fait ! ». Les ateliers, canalisations  et le programme TEAM vont vous aider à développer ces capacités.

Rappelez-vous que percevoir et suivre votre intuition est un processus complètement naturel. A apprivoiser ou à vous la réapproprier avec un peu d’entraînement. (>Canalisation online et programme TEAM2 – septembre 2020).